Offrandes du souvenir au Bataclan
Des centaines de bougies allumées, des billets serrés au creux de la main avant d'être déposés, des souvenirs offerts comme cette guitare d'enfant... Les Parisiens se recueillent devant le Bataclan et les autres lieux où se sont déroulés il y a deux jours des attaques terroristes et aveugles.

Médias à l'affut devant le Bataclan
Les médias se pressent pour cueillir l'émotion. Mais il me semble qu'au-delà de l'incompétence de nos dirigeants politiques à saisir l'ampleur du défi qui est posé aux États, ces terroristes - sans s'en rendre compte - nous rappellent tous à notre propre et commune condition humaine en convoquant à la fois la douleur et l'empathie. A forces d'attentats insensés, ils nous portent ensemble dans cette conscience collective et - on l'espère - dans l'élan du courage individuel et de la solidarité.

On essayera de s'y tenir pour notre prochaine saison à démarrer dans trois jours.