Moutons de Panurge
En hommage à Rabelais, qui pratiquait déjà l'autodérision, cette dernière photo du troupeau qui passe régulièrement sous ma fenêtre à la recherche de sa misérable pitance, sans souci de la tondeuse du cardeur ou du ruban qui le désigne au prochain sacrifice.